La santé des femmes en France

Dans le rapport « Santé et accès aux soins : une urgence pour les femmes en situation de précarité » réalisé par le Haut Conseil à l’Egalité en 2017, un constat est fait sur l’accès à la santé des femmes : beaucoup d’entre elles sont en situation de précarité sanitaire. En effet, 64% des personnes qui reportent des soins ou y renoncent sont des femmes, soit près de 9,5 millions d’individus qui, chaque année, ne sollicitent pas les aides financières (trop complexes) permettant l’accès aux soins. Ces dernières doivent faire face à des dépassements d’honoraires ou à des délais d’attente trop importants, voire à des discriminations et des refus de soins. Parfois, certaines d’entre elles ne peuvent également pas se permettre de prendre le temps de consulter un.e professionnel.le de santé, du fait d’un quotidien surchargé, dans lequel leur santé passe en dernier, après leurs enfants, leur compagnon et la gestion des difficultés financières.

Les inégalités restent nombreuses entre les femmes et les hommes dans notre société et le domaine de la santé n’est pas épargné. Aujourd’hui encore, la santé des femmes et celle des hommes ne sont pas considérées de la même manière. Certaines maladies sont ainsi sous-diagnostiquées chez les femmes, car considérées comme des maladies d’hommes (car traitées comme telles depuis des siècles), et inversement, avec des conséquences qui peuvent être dramatiques. Les stéréotypes sont encore bien ancrés et se sont développés au cours des siècles. […] lire la suite.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur print